Ligne éditoriale

Notre maison d'édition est spécialisée dans l'édition de livres pour les jeunes enfants.

Comme pour tout éditeur qui se respecte, notre volonté première est de propager l'amour de la lecture — ou de l'initier, une partie de notre public ne sachant pas encore lire. Pour ce faire, nous nous devons d'éditer des livres que les enfants comprennent et apprécient, tant au niveau des textes que des illustrations. Nos livres sont donc avant tout (à l'exception des imagiers) de belles histoires.

Mais notre ligne éditoriale possède également une forte dimension d'éducation populaire. Elle découle autant de la passion didactique qui nous anime que de la conscience que chaque instant, chaque expérience, et par conséquent chaque lecture participent de l'apprentissage de la vie. Il nous semble être du devoir des auteurs et des éditeurs de proposer, [i]a fortiori[/i] aux enfants, des livres qui ne soient pas purement « gratuits » (non au sens commercial, bien au contraire…), mais qui apportent une réflexion ou un angle d'ouverture nouveau sur le monde.

Attention, il ne s'agit décidément pas de sombrer dans l'utilitarisme ou de considérer qu'un livre sans message explicite serait mauvais ! Simplement de faire en sorte de ne pas servir une nourriture spirituelle insipide… Ne serait-ce que faire sourire, c'est déjà souligner un autre aspect du monde. Chaque lecture doit être un plaisir — et quel plus grand plaisir que d'apprendre en s'amusant, et que de se sentir intellectuellement grandi au sortir d'un livre ?

Voici une liste non exhaustive des thèmes que nous aimerions refléter au travers de notre ligne éditoriale :

  • autodéfense intellectuelle, développement de l'esprit critique, illustration des biais cognitifs, lutte contre les idées reçues et les superstitions ;
  • notions scientifiques (physique, biologie, etc.) et philosophiques ;
  • sensibilisation au respect de l'environnement, aux différences culturelles, aux inégalités sociales ou géographiques ;
  • fables mettant en scène des comportements problématiques : violence, peurs, téléphagie, etc. (nous réfutons l'appellation péjorative de « livres-médicaments », démentie par le plébiscite des enfants pour les histoires qui font écho à leur propre expérience (lire par exemple le témoignage de Jeannine Pianello), et à laquelle nous préférons celle d'accompagnement éducatif : il ne s'agit pas de traiter une pathologie !) ;
  • fables d'Ésope/La Fontaine, ou similaire ;
  • etc.

Quelques uns de ces thèmes peuvent sembler ambitieux pour un public de très jeunes enfants, mais nous prenons le pari qu'il n'est jamais trop tôt pour apprendre, bien au contraire. Au passage, s'il n'est pas notre cible principale, nous n'oublions pas que l'adulte ou l'enfant plus âgé est le premier lecteur du livre pour jeune enfant : si cette lecture peut également l'instruire, notre but est doublement atteint.

Nous ne nous interdisons cependant pas de publier des coups de cœur qui sortent complètement du cadre de cette ligne éditoriale !

Enfin, nos loups, araignées, serpents et autres personnages si souvent détestés ne sont jamais méchants, car nous refusons de participer à la propagation de peurs et de phobies irrationnelles, et que le plus méchant n'est pas toujours celui qu'on croit. Et nos animaux sont autant que possible locaux, car la biodiversité n'existe pas que dans les zoos.